Black Joseph

Jospeh Black
Portrait de Jospeh Black
Jospeh Black
Portrait de Jospeh Black

BLACK Joseph, chimiste, que Fourcroy appelait le Nestor de la révolution chimique, né en 1728 à Bordeaux, de parents écossais, mort  en 1799.

Il étudia la médecine sous le célèbre Cullen, qu’il remplaça à Glasgow en 1756, et à Edimbourg en 1765. Son enseignement propagea le goût de la chimie dans la Grande-Bretagne. L’Académie des sciences de Paris le nomma membre étranger.

On doit à Black deux découvertes capitales, l’une sur la nature des alcalis carbonates et des alcalis caustiques, l’autre sur la chaleur latente. Il a déterminé la nature de la magnésie.

Ses Leçons de chimie ont été publiées en anglais, Édimb., 1803. James Watt a été son élève. 

Source: Dictionnaire général de biographie et d’histoire, de mythologie, de géographie ancienne et moderne comparée par Louis Charles Dezobry

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*